top of page

Voilà, la visite est terminée. J’espère qu’elle vous aura procuré un peu de plaisir. Je n’ai eu que quelques pages pour vous enthousiasmer, mais elles sont un condensé de toute une vie consacrée à une passion du trait chevillée au corps.

Vous pouvez maintenant refermer la bulle et retourner vaquer à vos occupations.
Si vous souhaitez vous attarder un peu où aller au-delà d’une simple visite, il vous reste encore à franchir un cap.
Quand j’expose sur des cimaises, le contact visuel est direct et ne souffre aucune indulgence.
Malgré cela, il m’arrive de vendre en faisant des heureux. Moi le premier, bien sûr !
La vente sur internet est plus problématique. Je n’ai aucun mal à satisfaire une deuxième commande mais un premier contact en ligne aboutit rarement à un achat. L’œuvre redevient une marchandise soumise à suspicion et il y a comme une barrière infranchissable entre l’auteur et le collectionneur.
Ce site est un prolongement de mon identité d’artiste dans lequel j’essaie d’apporter un peu de cohérence. J’y mise tous mes espoirs pour l’avenir car avec l’âge, je serais de moins en moins mobile et apte à participer à des expositions lointaines. Je recherche personnellement des coups de cœur. Si d’aventure vous en aviez un, au point de vouloir acquérir l’estampe de vos désirs, j’aimerais que vous abandonniez toute prudence et que vous me fassiez confiance pour un achat de qualité. Tout ce qui se monnaye est une marchandise qui se retrouve en concurrence avec d’autres produits mais j’aime m’illusionner sur le fait qu’il existe une hiérarchie entre une production industrielle sans âme et l’aboutissement d’une période de vie consacrée à produire une œuvre émotionnelle.

bottom of page