Si vous convenez que je suis un artiste, mon œuvre se répartit en trois périodes : Le dessin à la plume tubulaire (encre de chine sur papier) ; La gravure au burin, sur cuivre puis sur Plexiglas avec adjonction de différents outils (dont certains de mon invention) ; L’estampe numérique, qui devrait clore le dernier chapitre de cette fabuleuse aventure.

 

Libérée du joug de l’étiquette et de la classification, la vraie nature de mon travail s’établit sur les bases d’une technique complexe, gourmande en temps et difficile à mettre en œuvre, ainsi que d’une inspiration graphique dévolue au langage du trait. Les images ainsi obtenues auront je l’espère le mérite de vous interpeller.